Le musée à l'ère numérique

Nouveaux médias et nouvelles méthodes de médiation

Neuchâtel, 14 – 18 décembre 2015


8ème Séminaire de l'Ecole du Louvre à l'Université de Neuchâtel

Concept du séminaire

L’arrivée du numérique dans les années 1980 a non seulement bouleversé le domaine de l’art contemporain (art vidéo, installation, Net Art, etc.), mais a aussi eu un impact sur la matérialité des expositions, tant de Beaux-Arts que d’histoire, d’ethnographie ou encore des techniques, et plus largement sur le musée en tant qu’institution. L’appellation «nouveaux médias» (1)  a d’abord qualifié les objets artistiques faisant usage des dernières technologies (vidéo, ordinateur, Internet, CDs, magnétophone, etc.) (dont la collection Nouveaux Médias initiée par Christine Van Assche dès 1980 a été une première dans le paysage francophone) (2). Cette dénomination s’est par la suite étendue à tous les moyens de création et de communication basés sur les technologies électroniques et numériques (3). Dans le musée, les nouveaux médias ont pénétré les domaines de la muséographie puis celui de la médiation culturelle (audioguides, interfaces numériques, tablettes tactiles, réalité augmentée, etc.) (4) et de la communication (Internet, réseaux sociaux, etc.). Aujourd’hui, tant le muséographe, le conservateur, le muséologue, le créateur que le visiteur sont «équipés» de nouveaux médias et appréhendent l’exposition, et plus largement le musée, par leur biais.

La huitième édition du Séminaire de l’École du Louvre propose d’explorer ces développements récents, de découvrir leurs potentiels pour une nouvelle médiation du savoir, tout en tentant de les expliquer en regard des textes phares de la muséologie et des moments forts de l’histoire de la muséologie au sens large. Pour ce faire, le Séminaire abordera dans un premier temps la question de l’exposition des nouveaux médias et celle de l’exposition par les nouveaux médias. Un deuxième axe de réflexion traitera des secteurs de la médiation culturelle et de la communication/promotion d’une institution muséale au moyen des outils numériques. Pour terminer, la face cachée du musée – la conservation – sera également étudiée. En effet, l’arrivée puis les développements des nouveaux médias posent de nouvelles questions et défis : (5) comment conserver ces nouveaux supports ? Les critères de conservation-restauration prévalant dans le domaine des Beaux-Arts et des objets historiques peuvent-ils être toujours respectés, ou doivent-ils être adaptés/mis à jour ? Les nouveaux médias offrent-ils de nouvelles solutions de conservation ? (6)

 

La structure ternaire du séminaire offrira un matériau complet permettant de saisir tant les spécificités que la densité des questionnements posés par les nouveaux médias dans le champ des études muséales. A l’issue du séminaire, un workshop permettra de confronter les outils et questions exposés par les différents conférenciers à un cas d’études précis.


  1. L’expression «nouveaux médias» («new media») apparaît déjà en 1968 dans le catalogue de l’exposition (p. 5) Cybernetic Serendipity présentée à l’Institute of Contemporary Arts de Londres. Les archives de cette exposition phare sont conservées en ligne, à l’adresse URL : http://cyberneticserendipity.net, consultée en ligne le 29.04.2015.
  2. VAN ASSCHE Christine (éd.), Collection Nouveaux Médias / Installations. La collection du Centre Pompidou, Musée national d'art moderne, Paris : Éditions du Centre Pompidou, 2006.
  3. MANOVICH Lev, Le langage des nouveaux médias, trad. de l’anglais par Richard Crevier, Dijon : Les Presses du Réel, 2010 ; McLUHAN Marshall, Pour comprendre les médias : les prolongements technologiques de l’homme, trad. de l’anglais par Jean Paré, Paris : Seuil, 1977 [1964].
  4. L’Association des musées suisses a publié en fin d’année 2014 une brochure de recommandations à ce sujet (Normes et standards de l’AMS) intitulée «Réseaux sociaux et musées», disponible à l’adresse URL : http://www.museums.ch/fr/publications/standards/réseaux-sociaux.html, consultée en ligne le 27.04.2015.
  5. La 8e édition de MuseumNext, conférence européenne qui a pour visée de réfléchir à l’avenir des musées à l’ère numérique, a eu lieu en Suisse, plus précisément à Genève du 19 au 21 avril 2015. Voir le site Web de MuseumNext, disponible à l’adresse URL : http://www.museumnext.com, consultée en ligne le 27.04.2015.
  6. Voir notamment BERYL Graham (éd.), New collecting: exhibiting and audiences after new media art, Farnham : Ashgate, 2014 ; RINEHART Richard, Re-collection: art, new media, and social memory, Cambridge, Mass. : MIT Press, 2014.